Votre silencieux s’encrasse au fur et a mesure de l’utilisation. Pour conserver les performances originales, il ne faut pas négliger son entretien une a deux fois dans l’année suivant l’intensité de la pratique. C’est une opération ne nécessitant que peux d’outils (rivet, pince a river, cuter…) et très peu couteuse. Alors n’hésitez pas a changer la laine de roche de votre silencieux.

Démonter le pot d’échappement, l’ouvrir complètement. Vis ou rivets pop qu’il faudra faire “sauter”.

On constate les dégâts!!

Pour faire “sauter” un rivet pop: prendre un foret de la taille un peu supérieur à la tête du rivet et fraiser la tête. Ensuite avec un clou ou un chasse clou pousser le corps du rivet vers l’intérieur

Pour récupérer le corps des rivets pop il faut ouvrir complètement le corps arrière ( meuler les 2 points de soudure) Puis on fait un bon nettoyage de toutes ces pièces.

On découpe un morceau de laine de roche, pour entourer complètement le tube.

On enveloppe le tube d’échappement et on remet le tout dans le fourreau en alu.

On enduira les extrémités des emboitements de pâte étanche (mastic échappement). Comme ce tube “me crevait les yeux” et que je ne l’ai pas trouvé j’ai mis de l’autojoint bleu.

Une fois que tout est bien remonté, on ré-assemble le tout avec des rivets pop ou vis.

Partager cette page