Comme pour beaucoup d’interventions, mettre la moto à hauteur. Pas besoin d’outillage spécial, soyez minutieux car certaines pièces (aiguille, flotteur..) sont fragiles.

Contrairement à la revue technique, il n’y a pas besoin d’enlever le réservoir. Vider la cuve du carburateur avec la vis de purge, enlever le tuyau d’arrivée d’essence desserrer les colliers avant et arrière, et déboîter le carburateur.

Au niveau de la poignée d’accélérateur, désaccoupler le câble. Dévisser le gros écrou moleté sur le haut du carburateur et sortir délicatement le boisseau et l’aiguille

 

Sortir le carburateur de son logement, il est possible de dévisser la sonde solénoïde avant ou après cette opération, le fil de cette sonde est maintenu par une attache qu’il faut dévisser.

 

Décrocher le câble d’accélérateur du boisseau. Dévisser l’écrou de maintien de l’aiguille (clé pipe de 6). Vérifier la position du clip de l’aiguille, le premier cran en haut est pour un réglage pauvre et plus on descend + on enrichi le mélange (la position préconisée est 4è cran).

 

Nettoyer soigneusement le tout: extérieur du carbu, boisseau, aiguille…….

Enlever les 4 vis de maintien de la cuve de carbu. Enlever les gicleurs: principal et ralenti (noter leur référence) Nettoyer l’intérieur du carbu, les gicleurs, flotteur…

 


 

Lorsque toutes les pièces sont soigneusement nettoyées, ré-assembler le carburateur et le remonter sur la moto. Puis faire éventuellement réglages et essai.

Montage d’origine sur la SUZUKI RM 125 année 2000
Gicleur ralenti # 50
Gicleur principal # 175
Aiguille 4è cran
Vis air 1T1/2
Starter 18 crans
Mélange 3%

Vous cherchez un gicleur, n’hésitez pas a regarder ici : http://amzn.to/29sPavZ 

 

Partager cette page