http://www.lemotocross.com/bibliotheque/chris-charlee-seb.JPG
Charlee encadr?e de Christophe et S?bastien Pourcel, nouvelle venue dans
l’?quipe de JLFO pour accompagner, micro en main, le speaker lors de chacune
des ?preuves.

Alors que les Etats Unis, nation majeure et maîtresse du Supercross plan?taire viennent de c?l?brer une saison à suspense en sacrant pour la cinquième fois Ricky Carmichael, c’est sur le vieux continent en terres Françaises que la saison 2006 de Supercross europ?en va d?buter avec le lancement prochain du SX Tour Championnat de France.
Il faut parler de circuit europ?en ?tant donn? qu’il s’agit de l’unique championnat continental et que sous son label «championnat de France», le SX TOUR franchit les frontières à plusieurs reprises et accueille les pilotes de toutes les nations. Ce championnat a incontestablement franchi un pas en 2005 par sa maturit?, la progression constante de son niveau sportif et la croissante fr?quentation du public. Les partenaires, les constructeurs, les moto-clubs, les exploitants de stadiums, n’ont pas h?sit? un instant et se sont investis très naturellement aux côt?s de JLFO et la F?d?ration Française de Moto pour accompagner cette nouvelle saison.
Il s’avère que le championnat 2005 fut très riche et a permis d’assister à des courses très relev?es et très disput?es qui ont donn? encore plus de valeur aux titres de Benjamin Coisy (Honda) en 125 pour la 3ème ann?e cons?cutive et d’Alexandre Rouis (Yamaha) en Open.
Coisy n’ayant plus rien à prouver en 125, il gravit un ?chelon et monte en cat?gorie Open. Le challenge est int?ressant. La candidature à sa succession est ouverte ! On s’impatiente d?jà de voir en d?coudre Christophe Pourcel (Kawasaki), Nicolas Aubin (KTM) , Pierre Alexandre Renet (Honda) , Kounsith Vongsana (KTM) auxquels Eric Sorby exil? aux ?tats Unis pourrait se joindre comme l’an pass?. La cat?gorie Open voit souffler un vent de renouveau avec l’arriv?e de Coisy et celle pr?vue de S?bastien Pourcel (Kawasaki).
Ils vont devoir affronter Rouis mais aussi Julien Vanni (Suzuki) qui a ?chou? de peu pour le titre 2005 ou Cyrille Coulon (Suzuki) et Christophe Martin (KTM) mais surtout Pascal Leuret (Honda) double champion 2003 & 2004 et facile leader l’an pass? avant de se retirer sur blessure. La lutte s’annonce prometteuse.
Côt? calendrier, peu de changements, si ce n’est la confirmation de l’?preuve de Budapest en Hongrie dans le splendide Sportarena r?serv? à la cat?gorie Open. « Je me suis r?cemment rendu à Budapest pour valider diff?rents points avec le promoteur. Le site est impressionnant et permet la construction d’une piste int?ressante. Je suis vraiment confiant sur le potentiel de cette ?tape » assure Jean-Luc Fouchet . Infatigable, il est à lui seul, la v?ritable locomotive du Supercross en Europe depuis pr?s de vingt ans. Il r?alisera d’ailleurs la totalit? des pistes du championnat 2006. « Nous red?marrons une nouvelle saison, et la passion est toujours là. Ma satisfaction c’est lorsque j’assiste à de belles courses serr?es impliquant un petit groupe de pilotes exploitant totalement la piste » commente Jean-Luc Fouchet. « Je suis admiratif des jeunes qui osent et qui s’investissent et des pilotes qui savent tirer le meilleur parti des enchaînements que j’ai imagin?. J’aime le beau geste et j’y trouve ma motivation pour continuer ».
Compte tenu de son succès l’an pass?, la mesure visant à favoriser la participation des pilotes disputant le championnat du monde de motocross est maintenue. En effet, leur championnat se clôture en septembre, il ne permet pas à certains d’entre eux de disputer les 3 premières ?tapes du SX Tour Championnat de France en juin, juillet et août. Ainsi le barème d’attribution des points des 3 premières ?preuves du SX Tour est re-calcul? afin que les pilotes de grand-prix demeurent dans la course au titre tout en int?grant le championnat qu’à partir de la 4ème ?preuve en octobre.
Si la scène mondiale du motocross a d?finitivement ent?rin? la suppression des primes de courses pour les pilotes, à l’inverse, le SX TOUR 2006 d?fend une liste de prix offrant une nouvelle distribution et instaurant des bonus suppl?mentaires aux laur?ats de chaque super finale.

Le coup d’envoi sera donn? le 17 juin près de Saumur à Longu? où l’?quipe de Patrick Dugu? travaille d’arrache pied pour pr?senter un site parfait. Lavaur près de Toulouse sera la 2ème ?preuve d?but juillet puis ce sera à La Tremblade le 14 Août près de Royan de conclure la p?riode estivale. La saison indoor prendra le relais à l’Acropolis de Nice, le Sportarena de Budapest, Paris Bercy, le Palau San Jordi à Barcelone, le Palais des sports de Lyon, le Palexpo de Genève et la grande finale se d?roulera au Palais des sports de Grenoble les 8 et 9 d?cembre.
Indissociable du supercross, le FMX (Freestyle motocross) sera pr?sent lors de chaque manifestation. Cette discipline à part entière est un v?ritable spectacle offrant un r?pertoire de figures en constante ?volution dont le fameux back flip toujours très impressionnant et dont le public très friand ne se lasse pas.

info Org@com 

Partager cette page