photo14

Piéces é prévoir

- Un kit piston (piston, segment, axe, clips) – Un roulement aiguille téte de bielle – Un joint embase – Un joint cache mécanisme valves – Du loctite frein filet – Une bombe de peinture noire haute température (pour repeindre l’échappement) – Huile moteur, chiffons..

 

Mettre la moto é hauteur, enlever la selle, ouées et le réservoir. La on découvre de la boue qui commence é dater !! Un bon nettoyage ne sera pas du superflu.

Enlever le bouchon du radiateur, desserrer la durite au niveau de la pompe é eau, mettre un seau dessous, enlever la durite et le jet de liquide coule é cété du seau !!

Pour
changer le piston il ne sera pas nécessaire de désassembler culasse et
cylindre (enlever tout le bloc permet de ne pas changer le joint de culasse).
Mais il faut de la place pour les mains, donc enlever la durite qui accouple
les 2 radiateurs, enlever les protections plastiques sur les radiateurs,
desserrer les vis du haut de chaque radiateur, enlever les vis du bas
permet de reculer un peu les radiateurs. Enlever les pattes de fixation
du haut de la culasse

Enlever le pot d’échappement, vis au niveau de la plaque arriére, vis en bas hauteur de la pédale de frein. Les deux ressorts au niveau de la culasse s’enléve bien avec une pince multiple ou une pince pour ressorts. Désaccoupler le pot du silencieux et le sortir.

L’échappement enlevé on découvre toujours de la crasse, un bon nettoyage pinceau + essence s’impose. On terminera pas un bon coup de chiffon.

Enlever
le cache au niveau mécanisme, et faire sauter la tige de commande des
valves de son clips plastiques.(ATTENTION, au remontage je pensais que
cette tige était commandée par une came au niveau axe bielle et fonctionnait
comme une came + tige de culbuteur, donc j’ai cru un bon moment que le
clips bas moteur avait sauté !! mais ce n’est pas le cas, cette tige fonctionne
avec un certain régime moteur !! OUF mais j’ai perdu du temps car je me
voyais ouvrir le bloc !!)

Sur les écrous arriére il sera facile de mettre une douille de 12 + clé dynamométrique par contre pas sur les deux écrous avant. J’ai donc fait un repére de peinture sur les écrous et cylindre ce qui me permettra au remontage de resserrer ces écrous é la méme force (NE PAS MELANGER LES ECROUS CAR LA MARQUE DE PEINTURE NE SERVIRAIT A RIEN)

Sortir
AVEC PRECAUTION l’ensemble cylindre-culasse bien en ligne avec la bielle
car il y a peu de place. Avant de continuer quoi que ce soit, boucher
le dessous de piston avec un chiffon propre non pelucheux pour qu’il ne
puisse rien tomber dans le bloc moteur. De l’huile brélée coule des valves,
une inspection du cylindre: NICKEL

Pour enlever le piston usagé, faire sauter le clips d’un cété avec un petit tournevis puis pousser l’axe vers ce cété.

Sur le piston neuf mettre un clips d’un cété en enfilant d’abord les deux bouts coupés puis pousser avec les pouces pour le faire rentrer, bien vérifier qu’il soit nickel dans sa gorge. Mettre une cage é aiguille neuve bien huilée) dans la téte de bielle et remonter le piston neuf (fléche vers l’avant) avec le segment (mettre une goutte d’huile dans la gorge du segment). Huiler l’axe neuf, le monter et mettre le 2é clips. Le piston est remonté !!

Enlever les 4 vis du couvercle pour vérification des valves: HORREUR c’est sale !! Finalement ce n’est que de l’huile brélée car un bon nettoyage (des valves + cylindre + culasse) pinceau + essence et tout devient IMPEC !! Il y a également un tuyau avec un filtre sur le bloc bien le nettoyer aussi.

Mettre une petite goutte
d’huile pour lubrifier les valves dans leur logement ne fera pas de mal.

Mettre le joint d’embase neuf, huiler l’intérieur du cylindre, et “renquiller” le piston dans le cylindre. Bien pincer le segment pour que cela rentre bien. Ce n’est pas si facile !!!
Lorsque le cylindre est bien remis en place, une petite goutte de frein filet sur les 4 goujons et resserrer les boulons (se fier aux repéres fait é la peinture) Serrer ces écrous en croix (pas é fond) avant droit puis arriére gauche puis avant gauche et arriére droit. Ensuite serrer au couple ces écrous (se fier aux repéres fait é la peinture)

Remettre le couvercle sur le cache valve. J’ai fais un joint provisoire (auto joint bleu) car le joint neuf n’était pas arrivé chez mon concess.

A ce moment lé vous
pouvez donner 2 / 3 coups de kick pour vérifier le bon glissement du piston.
Ensuite ne lésinons pas: une bougie neuve.

Puisque nous sommes bien parti, redonnons au pot d’échappement une nouvelle jeunesse. Bien le nettoyer é l’essence, un coup de papier de verre, un bon séchage et mise en peinture (haute température).Sur la peinture neuve passer un coup de décapeur thermique (pas trop prés) pour la faire sécher é coeur)

Remettre du liquide de refroidissement dans le radiateur, environ 1,1 litres. Remonter le réservoir, les ouies, puis vérif générale des travaux.

PETIT
TEST avec un vieux “peson”. Avant changement piston le kick
bougeait vers une force de 5kg, aprés changement 12 kg !! Y A DE
LA COMPRESSION !!Un petit essai sur la route (voie sans issue) tout semble OK: bon démarrage, bonne accélération….Y A PLUS QU’A RODER !!!!!

Une petite vue sur les vieilles piéces.

Partager cet article

Il y a 3 commentaires

  • Alain
    5 septembre 2012 à 13 h 24 min

    De vieux souvenirs !!!

  • caron
    10 mai 2013 à 19 h 43 min

    bonjour j’ai 15ans je conte m’acheté un 125yz de 2004 je fait 1m58 est 50kg ca ira pour moi? j’ai déja conduit un 85kx??

  • David-Weitec
    6 juin 2013 à 9 h 59 min

    Merci pour ce super tuto. J’hésitais a le faire moi même sur mon vieil RM, maintenant j’y voir pus clair, je me lance ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *