Pour cette opération il est préférable d’être 2 mécanos !!. Un peu d’outillage classique et un bon pot de graisse marine.

Mettre la moto sur pied.

Repérer la position du guidon par une touche de peinture, ce qui permettra au remontage de retrouver sa position initiale.

“Déshabiller” l’avant de la moto: enlever la plaque, désaccoupler le câble embrayage, enlever le guidon, desserrer le T supérieur ……

Une fois l’avant mis à nu, débloquer l’écrou central de la colonne de direction.

Il faut enlever la roue avant, donc la moto doit reposer sur la roue arrière. Comme tout bon crosseux je fais de la muscu alors  je met une haltère courte en travers la roue arrière pour soulever l’avant !!

Enlever le T supérieur. Le mécano n°2 maintiendra la fourche fermement et le chef desserrera l’écrou cannelé. Attention dès que l’on desserre cet écrou le fourche descend !!

On enlève la colonne de direction pour constater les dégâts !! Pas de problème c’est un peu sale mais les roulements et leurs portées sont nickel.  On avait mis beaucoup de graisse au graissage précédent et le tout s’est bien conservé.

On se prend par la main et on nettoie tout cela nickel. Pas de produits qui risquent de trop dégraisser mais un bon chiffon propre et on astique le tout.

 On est sponsorisé par “graisse et bourrelets” donc ne pas hésiter a broder le tout ainsi que les roulements et leur portée, le surplus s’enlèvera au remontage.

  “Renquiller”  la colonne de direction, remettre le roulement supérieur et serrer l’écrou cannelé, pas comme un malade mais suffisamment pour faire “chier” la graisse superflue (nettoyer au chiffon ce surplus). Faire fonctionner la colonne à  gauche,à droite, à gauche,à …….. Le surplus de graisse est parti, les roulements sont en place désserrer l écrou cannelé pour sentir un très léger jeu au niveau colonne.
Je vous vois venir, comment sentir ce très léger jeu éé En tirant sur les bras de fourche vous devez sentir un petit “clouc clouc” au niveau colonne. Il ne reste plus qu’a remonter le tout, lorsque vous serrerez le gros écrou central (diam 32) vérifiez le jeu de la colonne il doit avoir disparu lorsque vous êtes arrivé au couple. La direction doit tourner librement sans jeu sinon desserrez l’écrou central et jouez avec l’écrou cannelé pour trouver le bon réglage.

Les serrages:Vis de T 2.4 kg
Pontets du guidon 2.5Kg
Ecrou central 9kg

 

Partager cette page