• Inventaire Sommaire Des Archives Departementales Anterieures a 1790. Calvados. Archives Civiles. Serie E Supplement: Cantons de Caen, Bourguebus, ... D'Evrecy Et Tilly-Sur-Seulles. Arti...
  • Enjoymagnets Tilly sur SEULLES (14) Souvenir Aimant DE FRIGO France Bourgogne IDÉE DE Cadeau Magnets Je Aime
    Aimant professionnel sur Tilly sur Seulles dans la Province de Calvados réalisé avec les caractéristiques suivantes : Face : une plaque métallique + une impression sur une couche brillante revêtue d’une pellicule de protection en PVC. Dos : Un support rigide interne + gomme aimantée pour adhérer à des superficies métalliques Taille : 7,8 x 5,2 cm (3”x2) Epaisseur : 3 mm (0,1”) Boite-cadeau et Message personnalisé Disponibles

Nicolas Aubin, le retour du prodige

Euro Cross de Tilly-sur-Seulles dimanche 26/03/06
 
A une semaine du lancement du championnat du monde, Nicolas Aubin r?p?tera ses gammes dimanche lors de l’Euro Cross de Tilly-sur-Seulles. Le pilote du MC Basly aura une petite revanche à prendre sur ce circuit.

Ne manquez surtout pas le passage de Nicolas Aubin dimanche, à Tilly-sur-Seulles ! Il s’agira de sa seule apparition 2006 en Basse-Normandie. A 17 ans, le prodige a rarement l’occasion de rentrer au domicile familial, à Rots. De retour d’une course dans la Drôme, il s’y est toutefois ressourc? cette semaine, pour ?vacuer une petite angine. Mais dès ce matin, il a saut? dans un train pour la Belgique. « Mon pr?parateur physique habite là-bas, dit-il. Je n’y s?journerai qu’une journ?e. »

Nicolas Aubin consume sa jeunesse à vitesse acc?l?r?e. Dès demain, il sera de retour à Basly, pour parrainer l’inauguration de l’?cole de moto du club. S?quence nostalgie. « J’avais 6 ans quand j’ai sign? ma première licence à Basly. » Son papa l’avait juch? sur une moto un an plus tôt, « à Noël, je l’avais trouv?e au pied du sapin… » Fils de pilote, bien entendu, Nicolas Aubin a brûl? les ?tapes. Champion de France juniors en 2004, il a disput? l’an pass? sa première saison en championnat du monde. Un passage à l’acte sold? par une 28e place au g?n?ral. « J’esp?rais mieux, même si je termine 5e Français. »

Ambitieux, il aborde une deuxième saison avec le gratin. Requinqu?, après un ?pisode p?nible à vivre. Cet hiver, la disparition subite du Team Kawasaki auquel il se trouvait li?, l’a laiss? sans guidon. Mickaël Pichon, la star sarthoise, a fait office de recours providentiel en le prenant sous son aile, au Mans. D?sormais sur KTM 250, Aubin s’est fait la main il y a deux semaines, à Sommières, en championnat de France. « A la bagarre, j’ai fait trois places de 3e. » Son rodage s’est poursuivi dimanche dernier à Valence, au cross international. « Les choses se sont très bien pass?es. Avec deux places de 2e, j’ai fini 1er au g?n?ral. »

C’est la place qu’il visera dimanche à Tilly-sur-Seulles, où il s’?tait class? 4e en 2005. « J’ai une petite revanche à prendre, pr?vient-il. L’an pass?, après une place de 2, j’avais chut? dans la 2e manche. Dans un trou. Comme je suis petit, j’avais eu toutes les peines du monde à red?marrer la moto et j’?tais reparti en dernière position. » Fâch? par cet incident, il avait fait main basse sur la 3e manche. « Tilly est un circuit que j’appr?cie. Surtout le grand saut dans la ligne droite où j’aime bien me d?chirer… »

Nicolas Aubin ne prendra pourtant pas de risques superflus. Une semaine plus tard, dans les dunes de Zolder, il est attendu à la première manche du championnat du monde. « En ce sens, Tilly sera une bonne r?p?tition. Si je suis bien dimanche, je serai à l’aise en Belgique… » A quelques jours de son 18e anniversaire, Aubin veut faire feu de tout bois.

J-P. A.


samedi 25 mars 2006

Motocyclisme : Les Bleus visent la passe de quatre
 
Une semaine après Millières, le 2e acte de l’Euro Cross aura lieu dimanche à Tilly-sur-Seulles. En pole position, Cyril Coulon aura à coeur de confirmer son succès de l’ann?e pass?e et ses d?buts en fanfare dans la Manche.

Les temps changent. Dans la brêche ouverte naguère par les Pichon, Tortelli ou Demaria, s’est engouffr?e une relève aux dents longues. Les Français, d?sormais, squattent les podiums. Le moto-cross international de Tilly-sur-Seulles illustre parfaitement ce ph?nomène. De 1984, date de la victoire de Jacky Vimond à 2002, seuls des ?trangers en avaient garni le palmarès.

Le vent a subitement tourn?. Vainqueur en 2003, Vincent Turpin a ?t? imit? par Christophe Nambotin en 2004 et Cyril Coulon l’an pass?. Tant et si bien que les Bleus viseront la passe de quatre, dimanche. Les deux derniers cit?s seront toujours fidèles au poste. Il faut y ajouter Nicolas Aubin, 4e en 2005. A 17 ans, le pilote de Rots a d?jà la poign?e chaude. Dimanche dernier, il s’est impos? à Valence sur sa nouvelle KTM. Dans le même temps, Coulon raflait le moto-cross de Millières, dans la Manche, au nez et à la barbe de l’Autrichien Staufer et du Finlandais Vehvilainen. Le Picard, aguerri en super-cross, a annonc? la couleur, en empochant deux manches sur trois.

« Tout ça promet une sacr?e bagarre », salive Pierrick Bonnet, le pr?sident du MC Caen, organisateur de l’?preuve. La sauce du v?n?rable moto-cross, dont on fêtera la 53e ?dition, a ?t? relev?e cette ann?e par un jumelage avec Millières. L’Euro Cross est n?. « Millières souhaitait redonner un peu d’?clat à son ?preuve, soutient Bonnet. Du coup, dimanche, les pilotes se battront à la fois pour un succès à Tilly et la victoire à l’Euro Cross. » Le MC Caen s’est retrouss? les manches pour bichonner le parcours de 1850 m. « Les sauts ont ?t? revus, d’autres cr??s. La triple bosse, par exemple, a ?t? alllong?e de 5 m. Une double est sortie de terre. Nous avons aussi privil?gi? la visibilit? du public. »

Avec une trentaine de furieux au d?part, l’Euro Cross de Tilly annonce une jolie passe d’armes. Le Norv?gien Gundersen, inscrit de dernière heure, aura un rôle d’arbitre à jouer sur sa Yamaha 250. « C’est une pointure, insiste Pierrick Bonnet. En 2003, il a termin? 5e du championnat du monde 250. »

En hors d’oeuvre, se disputeront les manches du championnat de Normandie 125 et des nationaux. Près de 120 pilotes au total seront concern?s. Avec neuf manches dominicales au total, ça va vrombir à Tilly-sur-Seulles…

Jean-Pascal ARIGASCI.

Extrait du quotidien Ouest France

Partager cette page