• Voyages en terres inconnues - Classiques et Contemporains (2008)

Portant tous le week-ends les couleurs de la Charente Maritime, puisque
licenci? au Moto Club Ang?rien, Yves Demaria viendra disputer à Saint Jean
d’Angely sa seule ?preuve de championnat Elite de GP. Le leader du Mondial MX3
sera le grand favori de la cat?gorie Open, et on attend d?jà avec impatience la
confrontation avec les frères Pourcel dans la Super Finale !

 

Recordman de
l’Elite

Disputant cette ann?e sa 19ème saison de
Grands Prix, Yves Demaria est un personnage qui ne peut laisser indiff?rent, que
ce soit par sa personnalit? attachante ou son superbe palmarès qui s’est encore
enrichi de trois succès en GP depuis le d?but de l’ann?e ! Avec un succès au
Motocross des Nations (Namur 2001), quinze titres de Champion de France (soit
cinq de plus que son dauphin Mickael Pichon) et vingt-huit succès en Mondial
acquis dans toutes les cat?gories, Yves a un palmarès « b?ton » qu’un titre
Mondial MX3 acquis fin 2004 a rendu encore plus exceptionnel. Certains ont pu
faire la fine bouche, arguant que cette cat?gorie n’?tait pas la plus relev?e,
mais cela n’a pas ?mu l’officiel KTM. « Beaucoup parlent sans savoir, car nos
motos sont très puissantes et parfois assez difficiles à manier. Elles demandent
beaucoup d’exp?rience et des qualit?s physiques sp?cifiques, et cette ann?e
encore je constate que des 450 kit?es sont parfois plus efficaces que nos 550
qui sont moins maniables, »
t?moigne Yves qui le week-end pass? en Hongrie a
eu fort à faire pour monter sur le podium. « Le circuit de Nyaregyhaza ?tait
particulier, assez ?triqu?, trac? dans un sable noir et comportait beaucoup de
trous. C’?tait relativement dangereux, et je n’y ai pas connu une grande
r?ussite puisqu’en raison d’une violente averse juste avant le d?but de la
première manche de l’eau est entr?e dans mes lunettes. J’ai du faire toute la
course rapidement priv? de celles-ci, et souffert des projections de sable et de
boue. Ensuite je suis tomb? au d?part de la seconde manche et revenu de la
dernière à la quatrième place, conc?dant 10 points à mon ?quipier Breugelmans.
Je reste n?anmoins confiant, et content de ne pas m’être fait mal, »
poursuit le leader du championnat du Monde.

 

Un circuit
qu’il va d?couvrir

Alors
qu’il a particip? au dessin du nouveau circuit, inaugur? l’an pass? à l’occasion
du Grand Prix de France, Yves Demaria n’y a encore jamais roul? en course ! Ce
sera donc son baptême de piste à l’occasion de ce championnat Elite. « En
fait je m’y suis entraîn? une fois, et c’?tait vraiment nickel. Je sais que Jean
Luc (Fouchet) est venu le peaufiner, et Jean Marie (Boissonnot, le pr?sident du
MCA) n’arrête pas de m’en dire du bien. On verra cela samedi, »
confie le
Marseillais qui va donc disputer à St Jean l’une de ses rares courses en France.
« Vis à vis de mon club c’?tait bien la moindre des choses de venir rouler,
même si le calendrier est plutôt charg? en ce moment. J’?tais en Hongrie
dimanche dernier, et après St Jean je vais enchaîner sur les GP d’Allemagne le
dimanche 21 puis de Hollande le jeudi 25. Je pense que ces calendriers charg?s
sont d’ailleurs pr?judiciables au championnat Elite, tout comme le fait que
certains pilotes français soient bas?s dans des teams ?trangers qui n’ont pas
d’int?rêt dans l’hexagone. C’est dommage, mais St Jean a fait le bon choix en
ayant les deux cat?gories (125 et Open) à son programme. Je viens pour gagner
bien sûr, et j’attends avec impatience la dernière manche de la journ?e, qui
regroupera les deux cat?gories. Je saurais à ce moment là si une 250 quatre
temps peut être plus rapide que moi sur ce trac?, en sachant que je ne sais pas
encore quelle machine j’utiliserais. Je devrais avoir une 450, mais rien n’est
encore sûr. »
Ce qui est sûr en tous cas, c’est que sa pr?sence donne un
int?rêt suppl?mentaire à l’?preuve, tout comme la pr?sence de Livia Lancelot qui
tentera sa chance avec sa 250 Yamaha quatre
temps.

 

Une fille
crossman

A peine
rentr?e d’Allemagne ou elle a d?croch? une superbe seconde place dans la
première ?preuve de la Coupe du Monde f?minine, Livia a donc d?cid? de venir
tenter sa chance. Un beau d?fi qu’elle se lance, et qu’Yves Demaria appr?cie à
sa juste valeur. « Je ne connais pas vraiment le niveau du championnat, mais
cela est jouable je pense compte tenu de son style de pilotage. Je l’ai vu
rouler en d?but d’ann?e à Valence, elle roule très bien et il faut savoir que
c’est une femme ! Je trouve regrettable que les filles ne soient pas assez
nombreuses pour qu’un championnat de France soit organis?, car face aux garçons
elles seront toujours d?favoris?es. Le motocross est un sport physique, qui est
de plus en plus difficile quand on monte dans les cat?gories. Je pense que pour
elles ce doit être dur mentalement, car le but de quiconque prend le d?part
d’une comp?tition est de gagner celle-ci, »
analyse Yves dont la fille Yvana
s’est bien sûr mise au Motocross ? Jusqu’ou ira-t-elle ? « Elle est mordue,
mais je ne la pousserais surtout pas à pers?v?rer. Elle fait beaucoup d’autres
sports ou elle prend du plaisir, et j’espère qu’elle ne choisira pas le
Motocross car je sais trop bien les sacrifices, les risques et les dangers de ce
sport. Et quand c’est sa fille qui est sur la moto c’est dur à vivre pour un
parent, »
conclue-t-il.

 

Des rivaux
pour Demaria

S’il n’a
pas encore eu l’occasion de les rencontrer en championnat de France cette ann?e,
Demaria a eu l’occasion au GP de France MX3 de rouler face à Christophe Martin
et Julien Vanni. Le premier s’est impos? voilà deux semaines dans la boue de
Plomion, et le voilà qui menace très s?rieusement au championnat Cyrille Coulon.
Le second continue lui son apprentissage et est de plus en plus pressant sur les
talons de Pascal Leuret, qui sera avec les trois garçons pr?c?demment cit?s et un certain Thierry "Boum Boum" Bethys venu de sa
Vend?e voisine le plus s?rieux rival de Yves « T?fli »
Demaria.

 

Positions au championnat Open : 1.Coulon (Suzuki), 128
pts ; 2.Martin (KTM), 111 ; 3.Leuret (Honda), 109 ; 4.Vanni (KTM), 83 ;
5.Grelier (Honda), 76 ; 6.Beaudoin (Suzuki), 74 ; 7.Turpin (Yamaha), 69 ;
8.Emery (Kawasaki), 54 ; 9.Berthome (KTM), 50 ; 10.Allier (Yamaha), 48 ;
etc…

 

info mediacross 

 

Partager cette page